Entre la Corse et la Sicile, l’île italienne de la Sardaigne est une terre d’une beauté incroyable. 😍 Cette île méditerranéenne multiplie les atouts : plages paradisiaques, mer émeraude, décor montagneux, villages médiévaux, vestiges historiques… La Sardaigne est la destination idéale pour des vacances sportive ou farniente, entre ami.e.s, en couple ou en famille. Elle saura satisfaire les férus d’histoire avec ses sites archéologiques, les amateurs de plongée avec ses nombreux spots, les vacanciers relax avec ses plages de sable blanc et d’eau turquoise, ou encore les plus gourmands avec sa gastronomie sarde… le tout avec beaucoup de vitamine D vu que la Sardaigne jouit de 300 jours d’ensoleillement par an ! ☀️ 

Infos pratiques sur la Sardaigne

La Sardaigne étant une île italienne, il n’y a que deux moyens pour y arriver : le bateau ou l’avion. 

  • Le bateau ⛴ 

Ce n’est pas le moyen le plus rapide, mais il est possible d’arriver en Sardaigne en bateau. Ce qui peut être pratique si on veut y amener sa propre voiture, son van ou camping-car. Il existe plusieurs compagnies de ferry qui desservent la Sardaigne (Corsica Ferries, Direct Ferries) depuis Marseille, Toulon, Nice ou la Corse et qui font arriver pour la plupart à Porto Torres. 

Il existe aussi des lignes de ferry depuis l’Italie (Gênes, Naples, Livourne, Savone, Piombino ou la Sicile) et depuis l’Espagne (Barcelone). 

  • L’avion ✈️

Le moyen le plus simple et le plus rapide pour rejoindre la Sardaigne reste l’avion. À environ 2h de vol de Paris et 1h de vol de Marseille, la Sardaigne comporte 3 aéroports différents : Cagliari, Olbia et Alghero. L’île italienne est desservie par différentes compagnies aériennes : Easyjet, Transavia, Lufthansa, Air France, Vueling, Ryanair… On peut trouver des vols à prix très abordables (le mien était à 20€ aller-retour).

La meilleure option pour se déplacer en Sardaigne reste la voiture. Il existe des réseaux de bus et de trains qui relient les principales villes entre elles. Mais le but de visiter une telle destination est également de pouvoir découvrir des petits coins de paradis perdus. Je te conseille donc de louer une voiture, je t’en parle juste en dessous ! 

La Sardaigne est également une destination idéale pour les voyages en van ou en camping-car ! 

Nous avons visité le nord de la Sardaigne en 10 jours. C’était plutôt bien car nous avons pu prendre notre temps, sans nous presser sans trop s’ennuyer. 

La Sardaigne est une île plus grande que la Corse. Les distances peuvent être assez longues, surtout sur les petites routes de campagne. Si tu veux la visiter en entière je te conseillerais de rester minimum 15 jours car sinon tu ne vas faire que de la route ! 

Nous avons voyagé en mai dans le nord de la Sardaigne et clairement je recommande cette période ! Le temps est clément, les jours sont longs, les touristes encore peu nombreux et les prix plus bas qu’en haute saison ! Certes la mer n’était pas encore bien chaude, mais on a réussi à s’y baigner. 

Selon moi, il vaut mieux éviter les mois de juillet et août pour visiter la Sardaigne. Des mois trop chauds et trop touristiques. Privilégie mai-juin ou septembre-octobre. 

Voiture et conduite en Sardaigne

Comme nous partions pour 10 jours, et que nous souhaitions faire un road-trip sur l’île, il était indispensable pour nous d’avoir un moyen de transport. Nous avions pensé à un van, mais tous les bons plans étaient déjà pris. À noter que je pense que la Sardaigne est tout à fait adaptée pour un séjour en van ! On en a vu plein !

Du coup, nous avons opté pour une voiture, une petite citadine pour un budget de 356€ pour 8 jours pleins. Comme nous restions les deux premiers jours à Alghero, nous avons loué la voiture a partir du 3e jour et jusqu’au départ. Nous sommes passées par Budget (comme pour Chypre) et tout s’est très bien passé. 

Contrairement à la Corse, j’ai trouvé les routes de Sardaigne plutôt en bon état. Il y a plusieurs grands axes routiers qui relient l’île du Nord au Sud et d’Est en Ouest et les distances peuvent être parfois longues. Je te conseille d’éviter de conduire la nuit car c’est parfois éprouvant et effrayant sur certaines routes, notamment sur les routes sinueuses de montagne à l’Est de l’île.

Au niveau de la conduite, les routes sont très souvent limitées à 50km/hmême sur des lignes droites. La signalisation est parfois aléatoire et les règles de conduite et de priorité pas bien respectées par les sardes, qui n’hésiterons pas à te doubler s’ils te trouvent trop lent.e ! 

Au total, nous avons parcouru 770km dans le nord de la Sardaigne d’Ouest en Est, ce qui nous a fait un peu plus d’un plein d’essence. 

Santa Teresa Gallura, Sardaigne
ROAD-TRIP DE 10 JOURS EN SARDAIGNE DU NORD

Itinéraire et visites

J’ai visité la Sardaigne en mai 2022 avec mon amie Cécé et c’est vraiment un voyage que j’ai adoré. J’ai aimé la Sardaigne pour ses paysages à couper le souffle, pour la gentillesse des sardes, pour la gastronomie… Bref, c’était un voyage enchanteur pendant 10 jours que je partage avec toi. 

Découvre ci-dessous mon itinéraire de 10 jours en Sardaigne du nord, ainsi que les points d’intérêt à visiter ! 

Jour 1 et 2

⎜Alghero

Nous avons atterri tard le soir à l’aéroport d’Alghero et rejoins notre hébergement en centre-ville. Le lendemain, nous faisons une visite de la ville que nous trouvons très charmante malgré le mauvais temps qui nous accueille… il fallait qu’on tombe sur un des 60 jours de pluie à l’année ! ☔️ 

J’ai beaucoup aimé la vieille ville avec ses petites rues piétonnes, ses terrasses, ses remparts tout en pierres. C’est une ville vivante et agréable dans laquelle il fait bon de se balader et d’admirer un merveilleux coucher de soleil depuis ses remparts. 

Jour 3

⎜Porto Conte, Alghero

Tout près d’Alghero, fais un détour au parc régional de Porto Conte. Sur cette presqu’île, il n’y a qu’une seule route principale, mais plusieurs sentiers de randonnée qui t’offre des points de vue incroyable sur la mer. Entre petite criques et falaises, le parc est d’une nature verdoyante admirable.

⎜La Grotte de Neptune

Tout au bout de la presqu’île du Porto Conte se trouve la fameuse Grotte de Neptune. Reputée mondialement pour sa grandeur et sa beauté, la Grotta di Nettuno – en italien – est une visite incontournable à faire lors de ton séjour en Sardaigne ! C’est une visite de 45 minutes obligatoirement guidée en italien, anglais et espagnol (oui le guide fait toutes ces traductions à la suite) qui t’emmène à la découverte de cette grotte incroyable. C’est pour moi, la plus belle grotte que j’ai pu visiter dans ma vie ! 

L’accès se fait soit par la mer, en bateau depuis le port d’Alghero (compter 40 minutes de trajet), soit par la terre (compter 30 minutes de voiture depuis Alghero) en descendant les impressionnantes marches au bord de la falaise (compter 15-20 minutes pour descendre les marches). J’ai adoré avoir la vue depuis les marches mais attention, il ne faut pas avoir le vertige et avoir un bon souffle pour toutes les remonter ! 

⎜La Pelosa

Indiquée comme une des plus belles plages de Sardaigne, nous nous sommes rendu à la pointe nord-ouest de l’île pour admirer la plage de la Pelosa. Pour être tout à fait honnête, j’ai été déçue par cette plage, qui certes est très belle (sable fin blanc et eau calme turquoise) mais elle était absolument remplie de méduses échouées ! Je n’avais jamais vu ça ! Il était donc évidemment impossible de se baigner et même d’approcher le bord de l’eau au risque de se faire piquer. Peut-être que dans un autre contexte j’aurais plus apprécié cette plage, mais pour moi, il y a d’autres plages encore plus belles en Sardaigne ! De plus, il semble que l’accès soit limité et payant en été donc je ne sais pas si ça vaut vraiment le coup. 

La Pelosa, Sardaigne
Jour 4

Nous avons passé la nuit dans la ville de Porto Torres, qui n’a pas suscité plus d’intérêt que ça chez nous. Le matin, nous sommes donc parti directement vers l’Est !

⎜Castelsardo

Première étape de cette journée, nous commençons donc par visiter le joli village de Castelsardo. C’est probablement un des plus beaux villages de Sardaigne. C’est un village incrusté sur une colline, et que ça soit pour sa vue depuis le bas ou le haut, elle sera toujours incroyable. En arrivant par la route depuis Porto Torres, nous apercevons ce village coloré perché entre mer et montagnes. Nous nous garons pour grimper jusqu’au château. La vieille ville située dans les hauteurs de Castelsardo fût un coup de coeur absolu. On ressent une ambiance très italienne en déambulant dans ces petites rues piétonnes avec des odeurs de poissons, du linge étendu aux fenêtres, des sardes qui chantent dans la rue. Je me serais vraiment cru dans un film ! 

⎜Costa Paradiso

Costa Paradiso, Sardaigne

Nous continuons ensuite notre chemin sur la côte en direction de l’Est pour s’arrêter à la Costa Paradiso. À cet endroit la roche orangée se mêle aux bleu intense de la mer et aux fleurs de ce mois de mai. On se gare au parking Spiaggia Di Li Cossi pour une petite randonnée d’une vingtaine de minute en bord de mer qui nous permet d’atteindre la plage Li Cossi. Une petite crique très mignonne nichée entre les rochers à laquelle on accède en traversant un brin de rivière les pieds dans l’eau ! Il est possible de continuer la randonnée vers l’Ouest en direction de la crique de Li Tannari (compter 45min de marche) et même jusqu’à la calanque Canneddi ou Cala Rossa pour admirer cette nature merveilleuse et ses couleurs époustouflantes ! 😍

⎜Santa Teresa Gallura

Après une bonne demi-heure de voiture, nous arrivons en fin de journée dans la jolie ville de Santa Teresa Gallura au nord-est de la Sardaigne. Une ville charmante et festive, depuis laquelle nous avons pu observer les côtes du sud de la Corse et admirer un très beau coucher de soleil. 

Coucher de soleil sur Santa Teresa Gallura, Sardaigne
Jour 5

⎜Santa Teresa Gallura

Santa Teresa Gallura, Sardaigne

Le lendemain matin, on part à la découverte de la ville de Santa Teresa Gallura. On commence par faire un tour du côté de Punta Falcone qui nous donne une jolie vue sur la ville entre mer, tour génoise et nature. C’est un coin vraiment sympa depuis lequel on a un beau panorama. On se balade ensuite dans les petites rues du centre-ville pour prendre en photos ses maisons colorées qui nous émerveillent. Puis on quitte cette jolie ville vers midi pour nous rendre à quelques kilomètres de là, au Capo Testa. 

⎜Capo Testa

Capo Testa, Sardaigne

Cette presqu’île du nord-est de la Sardaigne, à 10min en voiture de Santa Teresa Gallura est un coin de nature merveilleux. Elle contient une unique route accessible en voiture qui mène jusqu’au phare, ensuite tu ne trouveras que des chemins de randonnée (pas tous très bien indiqués) ! Arriver au Capo Testa est déjà sublime en soi car on passe sur ce petit brin de terre entouré entre deux mers, et à peine traversé, nous repérons une plage à l’eau turquoise sur notre droite sur laquelle on s’arrêtera pour manger nos pizzas et se rafraîchir dans l’eau. On a ensuite fait une petite randonnée depuis le phare jusqu’à la Cala Francese (avant de se perdre totalement entre les rochers). On prend alors un autre chemin pour arriver vers la Cala di l’Ea et la Cala di Mezzo en passant par l’antica Cava Romana. Les paysages sont absolument magnifiques mais les chemins de randonnées ne sont pas du tout balisés et un peu compliqué. 

Jour 6 et 7

⎜Archipel de La Maddalena

Les deux jours que nous avons passé sur l’archipel de la Maddalena étaient absolument féérique. Nous vivions comme sur une autre planète, dans un autre temps, dans un autre rythme. La Maddalena est un archipel composé de 7 îles principales;, appelées les 7 soeurs. Devenu parc national, l’archipel séduit par son décor méditerranéen, ses eaux cristallines, ses rochers de granit, ses plages idylliques et son cadre propice aux évasions en bateaux. Depuis l’île principale de la Maddalena, on peut rejoindre l’île de Caprera, à l’est, via un pont. Pour voir les autres îles, il faut y aller en bateau. Tu peux réserver ton excursion directement via les liens ci-dessous ⛵️  

Qu’on se le dise, on va principalement à la Maddalena pour les plages et les activités natures. D’ailleurs si tu es passionné.e de vélo ou de plongée, je t’invite fortement à découvrir ces îles ! Nous on est bien plus plages (surtout quand c’est de l’eau calme et turquoise), du coup, on a passé deux jours en bikini ! 👙 L’avantage de la Maddalena, c’est qu’on a un large choix de plages ! Il y en a qui sont facilement accessibles en voiture et d’autres où il faut randonner un peu pour les atteindre. Mais toute valent le détour ! Et même qu’à force, on devient difficile… 

Concernant l’île de la Maddalena, je te conseille de visiter la ville qui comporte un joli centre-ville avec de petites ruelles et des places mignonnes. Tu trouveras une route panoramique qui te permet de faire le tour pour admirer les différents panoramas. Il existe différentes plages. Nous avons testée la Spiaggia Testa del Polpo (un peu cachée) et la Spiaggia di Bassa Trinita (où j’ai surtout testé le bar face à la mer) 😅

Sur l’île de Caprera, nous avons testé la Cala Andreani, la Spiaggia del Relitto (toutes les deux faciles d’accès) et la Cala Napoletana (près d’1h de marche pour l’atteindre mais on était toutes seules avec des chèvres) 🐐 

Bref la Maddalena, c’était un vrai coup de coeur de notre voyage en Sardaigne. Ces îles nous offre des paysages à couper le souffle, des eaux cristallines, de la nature sauvage, bref un voyage dans le voyage 🥰

Jour 8

⎜Costa Smeralda

Après ces deux jours merveilleux à la Maddalena, nous continuons notre road-trip près d’Olbia, au pied des montagnes de l’Est. Montilittu sera notre nouveau point de chut pour les deux jours suivants. Nous étions accueillies comme des princesses dans le Airbnb d’Eleonor, que je te conseille mille fois, et que tu peux réserver directement en cliquant sur le lien ci-dessous.

Costa Smeralda, Sardaigne

En ce huitième jour en Sardaigne, nous nous réveillons dans le joli village de Montillitu au pied des montagnes, puis nous prenons la route direction la Costa Smeralda – aussi appelée Côte d’Emeraude. Située au nord-est de la Sardaigne, le littoral le plus huppé de l’île italienne, prisé par la jet-set du monde entier. Et on comprend pourquoi ! En effet, la côte est absolument magnifique et comporte des plages dignes de cartes postales. Entre les roches de granit et la mer turquoise, se trouve nichées-là des villas de rêve. Alors certes, même si le lieu est magnifique, j’ai moins aimé cette atmosphère très riche et je-me-la-pète. Et encore, on était en mai, donc il n’y avait pas trop de monde. 

Pour les plages, on a donc fait la Cala Granu, près de Porto Cervo, qui ne nous a d’ailleurs pas été recommandé (à part si tu veux payer un café 5€) et la Spiaggia Poltu Di Li Cogghj, qui malgré son nom compliqué est une plage avec un panorama absolument magnifique. 

⎜Olbia

J’avais entendu beaucoup de choses sur Olbia qui disait que c’était une ville sans grand intérêt. Mais pour le coup, nous avons passé 3 soirées à Olbia, et personnellement, j’ai trouvé le centre-ville très agréable et charmant. Il faut dire que nous sommes arrivées pendant la période de la fête de San Simplicio, qui se célèbre pendant 7 jours à Olbia. Nous avons donc pu assister à (la fin d’) un feu d’artifice, à un concert gratuit, à des stands de bars et restauration et même à une fête foraine ! 

Jour 9

⎜San Teodoro

Dernier jour du côté Est de la Sardaigne, nous profitons une dernière fois des belles plages que le littoral offre. Nous avions entendu parler de la réputation des plages de San Teodoro, alors ni une, ni deux, nous enfilons nos bikinis ! 👙

On commence par la plage de la Cinta, une longue étendue à perte de vue de sable très blanc qui se glisse lentement dans une eau douce cristalline. Puis direction la plage de Brandinchi, à quelques kilomètres de là. Une plage aux sable clair et dont la couleur de l’eau laisse encore une fois rêveur. Mais avec une vue encore plus belle que celle de la Cinta. Ces deux plages ont des eaux calmes, chaudes, peu profondes et on a pied très loin, c’est pourquoi elles sont également très prisées des familles.

En haute saison, les parkings pour accéder à ces plages sont payants, l’avantage du hors-saison c’est que l’on n’a pas eu à payer pour accéder à ces plages de rêves. Par contre, on s’est quand même pris une amende à la Cinta parce qu’on était pas garées sur une vraie place. Bref, pour te prévenir, qu’il faut payer ton parking et bien te garer ! 

Jour 10

⎜Bosa

Bosa, Sardaigne

On termine ce road-trip en Sardaigne en retournant sur la côte ouest. On s’arrête alors à Bosa. Une jolie ville animée et colorée dans laquelle on a adoré flâner. On a aimé l’ambiance dolce vita qui règne dans son centre historique, entre les ruelles pavées fleuries et les places pleines de terrasses avec l’odeur du café. Pour un magnifique panorama, tu peux grimper jusqu’au château Malaspina, mais bon, nous, on s’est arrêtées au bar qui nous donnait déjà une jolie vue de la ville jusqu’à la mer. 

Après ce petit tour enivrant de Bosa, on a repris la route direction Alghero. Une route magnifique qui longe le littoral. Retour à la case départ où, pour notre retour, Alghero nous a offert un sublime coucher de soleil. 

coucher de soleil Alghero

Budget pour 10 jours en Sardaigne

La Sardaigne n’est pas une destination pas chère. Afin de t ‘aider au mieux à préparer ton voyage en Sardaigne, voici un aperçu de notre budget pour ce voyage. J’ai absolument tout compté au centime près sauf les bars et restaurants pour lesquels j’ai arrondi car je ne sais plus exactement tout ce que j’ai pu consommé (oups les verres de vin 🍷). Sache tout de même que l’on s’est bien fait plaisir sur cette partie-là (bars et restos) et il est tout à fait possible d’en avoir pour moins cher. Pour ce qui est du reste, on reste dans la moyenne, sauf pour le vol où on a clairement eu un bon prix car l’aller-retour était à 20€ par personne et nous avons rajouté des bagages pour une quarantaine d’euros en plus par personne. 

Tous les prix indiqués dans ce tableau sont pour deux personnes. 

Activités Prix Coût total

✈️ Avion

Aller-retour : Marseille - Alghero
60,98€/pers

121,96€

🏠 Logements

Alghero (2 nuits)
75,90€

461,48€

Porto Torres (1 nuit)
46,78€
Santa Teresa Gallura (1 nuit)
51,75€
La Maddalena (2 nuits)
93,55€
Loiri (2 nuits)
98,00€
Bosa (1 nuit)
49,50€
Alghero (1 nuit)
46,00€

🍽 Restaurants & bars

tarif approximatif (j'ai oublié de compter certains verres de vin)

350,00€

🚘 Transports

Location voiture 8 jours
356,00€

484,90€

Essence
62,50€
Amende de stationnement
29,00€
Ferry pour la Maddalena
37,00€

🏛 Visites

Grotte de Neptune
28,00€

48,00€

Site archéologique de Lu Brandali
8,00€
Manège Luna Park
12,00€

🛍 Courses

pour deux pour 10 jours

71,23€

Total des dépenses 

pour 2 personnes pour 10 jours

1 537,57€

Comme tu le vois, nous avons donc dépensé près de 1537€ pour deux pour 10 jours en Sardaigne. Ce qui fait environ 769€ par personne et 77€/jour/personne vol, transports et hébergements compris. Comme je te l’ai dis plus haut, nous nous sommes fait plaisir pendant ces vacances (notamment en bars et restos) et qu’il était difficile de trouver des hébergements moins chers que 50€/nuit. 

J’espère que cet article sur la Sardaigne t’aura plu. Sur le lien ci-dessus, tu pourras retrouver toutes mes bonnes adresses et à aller voir mon article sur les plus belles plages. Dis-moi en commentaires si tu as déjà visité la Sardaigne ? Que penses-tu du budget que nous avons dépensé ? Est-ce que ça te semble élevé ? Dis-moi tout dans les commentaires et pense à cliquer sur le petit coeur si tu as aimé cet article. 

À bientôt pour de nouvelles aventures !

xoxo Cindy

On se retrouve sur Pinterest ?

Voici les images à épingler pour retrouver mon article plus facilement. Encore plus de photos sur mon compte Pinterest

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tu pourrais aussi aimer lire