Tu as envie de voyager en Afrique du Nord ? Ton choix s’est portée sur l’Algérie ? Déjà, je tiens à te dire que c’est un très bon choix ! L’Algérie n’est pas le pays le plus touristique du Maghreb, et pourtant ce grand pays dispose d’un paysage très diversifié, entre son littoral méditerranéen, le désert du Sahara et une architecture marquée par ses différentes cultures (civilisations phéniciennes, romaines, espagnoles, vandales, arabes, turcs, byzantins). Contrairement au Maroc et à la Tunisie, l’Algérie aura pour avantage d’être beaucoup plus authentique que ses pays voisins et avec un contact plus proche des locaux. Donc si tu as envie de découvrir un grand pays avec des paysages diversifiés et une culture riche mais sans foule de touristes, l’Algérie sera un pays idéal. 

Mais voilà, tu ne connais personne qui y est déjà allé pour te conseiller, tu ne sais pas quelles sont les démarches administratives et tu as des aprioris sur le pays ? Je te dis dans cet article, les 10 choses à savoir sur l’Algérie, de la demande de visa à la sécurité, en passant par le tourisme et la culture algérienne. Tu sauras tout ce qu’il y a à savoir sur l’Algérie avant de partir. 

 

1. La demande de visa algérien

Tout d’abord, si tu souhaites partir en Algérie, tu auras besoin d’un visa. Et oui, comme les Algériens avaient besoin d’un visa pour aller en France, le gouvernement algérien a décidé de faire la même chose pour nous Français ! Alors je te préviens, si tu veux un visa il va falloir t’accrocher ! Renseigne-toi bien avant sur internet sur tous les papiers qu’il faut fournir. Pour ma part, je n’ai jamais eu a attendre longtemps mais j’ai dû retourner 4 fois à l’Ambassade d’Algérie pour que ma demande de visa soit validée. Alors il faut t’y prendre quand même bien en avance et persévérer ! Mais une fois que ta demande de visa est validée, à toi l’Algérie ! 

 

2. La sécurité en Algérie

L’Algérie a souvent pour mauvaise réputation d’être un pays dangereux. Alger et Oran sont mêmes des villes très sûres. Pour te rassurer, je ne me suis nullement sentie en danger en Algérie, bien au contraire ! J’ai été impressionnée par le système de sécurité mis en place. À l’aéroport d’abord il y a des portiques de sécurité où l’on scanne les valises et on se fait palper dès l’entrée dans l’aéroport. Ce contrôle se fait au moins 3 fois avant de rentrer dans l’avion (corruption oblige). Mais il n’y a pas qu’à l’aéroport que la sécurité est renforcée. Dans certains endroits sensibles (tels que les grands hôtels, etc…), des agents de sécurité ouvrent le capot et le coffre des voitures pour vérifier. Mais comme si ce n’était pas suffisant, j’ai également été choquée par le nombre de barrages de police qui font ralentir les voitures et arrêtent un peu aléatoirement pour des contrôles. L’Algérie étant le premier pays touché par le terrorisme, le gouvernement a mis en place de grosses mesures de sécurité. Sache qu’aujourd’hui, l’Algérie n’est actuellement plus touchée par le terrorisme. 

Bref, tu auras compris, malgré les aprioris (souvent des gens qui n’y ont jamais mis les pieds)l’Algérie n’est pas du tout un pays dangereux. 

 

3. La circulation

S’il y a bien un danger, pour moi, en Algérie, ce sont les routes ! J’ai eu beaucoup de frayeur en voiture là-bas, que ce soit lorsque l’on conduit ou lorsque l’on doit traverser la route. Il faut dire que le conducteur algérien est assez imprévisible et indiscipliné. Alors premier réflexe en montant en voiture, j’attache ma ceinture et là : « Mais Cindy qu’est-ce que tu fais? » « Ben je m’attache! » « Mais on met pas la ceinture ici ! » Ah bon… Ben je me suis peut être retrouvée bête mais sache que j’ai attaché ma ceinture dès que je le pouvais tellement j’avais peur de leur conduite. Oui dès que je le pouvais car il y avait certaines voitures qui bloquaient les ceintures à l’arrière. Alors là je serrais les fesses ! Bref, pas de priorités, les gens s’engagent dès qu’ils peuvent, pas de clignotant, une 3 voies devient une 5 voies, dépassement par la droite, et j’en passe… Le code de la route n’existe pas en Algérie !

 

4. Voyager en tant que fille en Algérie

Si tu es une fille et que tu souhaites voyager en Algérie, c’est tout à fait possible. Il aura seulement quelques « règles » à respecter. Contrairement à ce que certain(e)s peuvent penser, tu n’es pas obligée de porter le voile si tu visites le pays (contrairement à l’Iran par exemple). Par contre, je te conseille de porter une tenue adéquate (vêtements longs et amples) dans la plupart des endroits où tu vas te rendre, même s’il y a quelques exceptions dans certains endroits des grandes villes ou sur des plages privées par exemple. Je te conseille aussi de toujours avoir un foulard avec toi, qui te permettra de couvrir tes cheveux, dans des lieux de cultes par exemple. 

Il est possible de visiter le pays en tant que femme seule. Même si, tu vas probablement attirer la curiosité des Algériens, qui vont se demander où est ton père, ton frère ou ton mari. Il n’est pas coutume en Algérie de voir des femmes faire du tourisme seules. Mais cela ne veut pas dire que tu serais plus en danger. Tu peux d’ailleurs retrouver mon interview ainsi que celui d’Arméline (qui elle a voyagé seule en Algérie) dans l’article de Toltips.

5. Les Algériens, ou plutôt les Algérois

©Jean-Pierre Dalbéra

Si tu te rends en Algérie, tu seras forcément au contact de la population locale. Je ne veux pas généraliser donc je vais surtout parler des Algérois car j’ai plus côtoyé les habitants d’Alger. Tu connais l’expression « Je connais quelqu’un qui connait quelqu’un qui connait quelqu’un… » ? C’est la définition même des Algérois ! Très serviables, les Algérois vont toujours essayer de t’arranger en dégotant quelqu’un qui connait quelqu’un etc pour toi. Il y a toujours quelqu’un qui connait un taxi qui peut venir te chercher, quelqu’un qui peut aller te chercher des courses, quelqu’un qui peut t’inviter à manger. Oui car les Algériens ont le cœur sur la main et pour te montrer leur générosité, ils n’hésiteront pas à te proposer mille fois à manger ! Une chose est sûre : tu ne mourras pas de faim en Algérie ! Pour plus de caractéristiques concernant les Algérois, j’ai remarqué qu’ils sont très analystes, toujours en retard et ne savent pas dire non !

6. L’arabe

Je suis partie dans un pays arabe sans parler un mot de la langue, et crois-moi ou non mais je ne m’en suis pas trop mal sortie ! C’était la première fois pour moi que je partais dans un pays sans parler (on peut même dire ne rien comprendre à) la langue ! Gros challenge ! Ce qu’il faut savoir c’est qu’en Algérie, tout le monde parle français (et oui 132 ans de colonisation ça aide). Tu peux donc parler partout avec n’importe qui (sauf les tout petits peut être) en français et on te répondra en français. Mais ce n’est pas la langue principale qui est parlée dans le pays. Il y a eu beaucoup de moment où je me suis sentie bien seule à hocher la tête lors de conversations entièrement en arabe. Enfin entièrement, j’abuse, car dans les conversations arabes (surtout en Algérie) tout le monde lâche des mots ou des expressions en français. Donc petit à petit, je captais les conversations grâce aux mots en français puis j’ai compris des mots en arabe (à force de les entendre), puis comme les Algériens parlent pas mal avec la gestuelle, on peut comprendre en plus du contexte. Mais ma fierté c’est quand même d’avoir appris quelques mots en arabe ! Il reste plus qu’à savoir l’écrire maintenant haha LOL.

7. Le dinar

La monnaie algérienne est très compliquée à comprendre. Pour ne rien te cacher, je n’ai encore pas tout compris. 1€ au black vaut 18 dinars algériens. Oui au black car le taux de change officiel est de 1€ = 12 dinars algériens. Autant vous dire que personne ne change sa monnaie à la banque. En plus comme l’euro est plus fort, l’euro est très demandé dans le pays, donc très facile à trouver pour échanger. Enfin si seulement la complexité de la monnaie s’arrêtait là. La vérité c’est qu’avec 1€ on a 180 dinars. Admettons, je me balade dans Alger, j’ai soif, je m’arrête pour acheter une canette de Coca. Le serveur va me dire « 8000 dinars ». Je me dis « Quoi ??? C’est archi-cher ici ! » mais non en fait on paye 80 dinars avec notre monnaie. Souvent les Algériens vont rajouter deux zéros. Enfin je n’ai pas trop compris quand ni comment. Donc des fois ils enlèvent des zéros, des fois ils en rajoutent… Bref, n’essaye même pas de venir avec ta calculatrice, viens carrément avec un Algérien ça sera plus simple !

8. L’islam en Algérie

Traversée par différentes civilisations pendant des siècles, l’Algérie possède un patrimoine culturel riche et varié. Mais tu n’es pas sans savoir que la religion du pays est l’Islam. C’est même la religion d’État. Elle est pratiquée par près de 99% de la population. Donc la religion prend une place très importante dans la vie des Algérien(ne)s et tu ne pourras pas y échapper ! En effet, ça se voit en visitant le pays, l’Islam est présent dans la langue, dans les échanges, dans la nourriture, dans la société en général. La vie du pays est rythmé aux sons des mosquées et aux heures de prières. Je trouve ça très intéressant de voir une culture si différente de la notre où ici la religion est au cœur de l’État, alors qu’en France on se revendique République laïque.

Petite recommandation : je te déconseille de venir visiter l’Algérie pendant la période du ramadan. À moins que tu ne sois toi aussi musulman·e (ou pas mais que tu es curieux·se) et que tu veuilles vivre cette expérience. Mais durant ce mois sacré, beaucoup de lieux seront fermés ou avec des amplitudes d’ouvertures plus restreintes et il te sera compliqué de manger en journée. Renseigne-toi donc sur les périodes de ramadan avant d’organiser ton voyage.

9. Le mariage algérien

mariage algérien

Pendant mon voyage, j’ai eu l’occasion d’assister à un mariage algérien. Je pense que c’est vraiment un aspect de la culture à découvrir, si tu en as la possibilité. Pour la tradition, la mariée doit sortir de la maison familiale sous l’aile de son père. Accueillie par une fanfare et sous les you-yous des femmes, elle rejoint son futur mari. La voiture des mariés en tête du cortège nous dirige vers la salle prévu pour le mariage. Les mariés rentrent suivi de la famille dans la salle. La mariée alors vêtue d’une superbe robe algéroise passera la première partie de la soirée avec. Comme vous le savez peut-être dans la tradition des mariages, la mariée change plusieurs fois de robe au cours de la soirée. Elle s’habillera ensuite d’une robe kabyle et enfilera à la fin la jolie robe blanche. Les robes sont choisies bien évidemment en fonction des origines de la mariée. Le mariage est très dansant, tout le monde vient se déhancher sur la piste sur des musiques arabes. Il y avait vraiment une bonne ambiance au mariage auquel j’ai assisté. La décoration était magnifique, de la nourriture à gogo et beaucoup de belles robes. Bien évidemment, l’Algérie étant un pays musulman, l’alcool n’était pas sur la carte du mariage, mais la joie de vivre des invités était suffisante. Après tous ces you-yous, ces musiques et ces sourires, nous avons finis la soirée égayés et épuisés.

10. Le tourisme

©Jean-Pierre Dalbéra

L’Algérie est le pays du Maghreb le moins centré sur l’activité touristique. Le pays vit grâce notamment à ses ressources en gaz et en pétrole et n’a donc pas besoin de développer son activité touristique contrairement à ses voisins le Maroc ou la Tunisie. Sans l’impact touristique, ça donne un pays plus dans la tradition, bien axé sur ses coutumes, qui ne cède pas au côté capitalisme présent dans beaucoup d’autres pays. Par exemple, il n’y a pas de MacDo en Algérie, les centres commerciaux sont rares et nouveaux dans le pays. La culture est différente et on rencontre peu d’étrangers.

Je ne m’y suis pas rendue pendant la période estivale mais même en Juillet-Août, on rencontre peu de touristes. Donc en octobre, je vous laisse imaginez. Je n’ai rencontré AUCUN touriste. J’étais la seule Française. Je trouve ça dommage que le pays ne soit pas porté sur le tourisme car il a pourtant de magnifiques paysages entre mer, montagnes et désert, l’Algérie a un panorama remarquable.

Parmi un des plus beaux paysages d’Algérie, j’ai d’ailleurs eu la chance de visiter les ruines romaines de Tipaza, située à quelques kilomètres à l’Ouest d’Alger. Les vestiges des théâtres et autres constructions romaines sont mêlés à la nature sauvage du bord de mer. Le site n’est pas protégé et on peut marcher librement sur toutes les anciennes constructions romaines. Si tu as la possibilité de tu comptes visiter Alger, je te conseille vivement de prendre une journée pour faire cette visite des ruines romaines.

Sachant qu’il y a très peu d’activités touristiques en Algérie, si tu comptes donc faire du tourisme et que tu connais quelqu’un sur place, c’est le mieux pour visiter le pays. Sinon, vois avec tes connaissances en France si quelqu’un peut t’accueillir sur place ou t’aider à découvrir son pays (en général les Algériens sont ravis de faire découvrir leur pays aux visiteurs). Si tu souhaites visiter l’Algérie, mais que tu n’as aucune connaissance, de près ou de loin sur place, alors je te conseillerais de passer par une agence de voyage qui te permettra de planifier ton voyage. Dans tous les cas, n’hésite pas à parler avec la population locale qui te conseillera sur les choses à visiter mieux que n’importe qui !

Petits tips supplémentaires à savoir : 

  • Décalage horaire d’une heure en été. Même heure qu’en France l’hiver. 
  • Les prises sont compatibles avec les prises standards européennes. 
  • Le pourboire n’est pas obligatoire mais c’est toujours bien d’en laisser si tu as été satisfait(e) du service (restauration, hôtellerie…). Il est cependant d’usage de laisser quelques dinars supplémentaires au chauffeurs et aux guides qui vous accompagnent.
  • Les jours de week-ends en Algérie sont les vendredi et samedi. 
  • Ne pas encourager la mendicité, notamment envers les enfants. Si tu souhaites aider, donne à des associations ou renseigne-toi comment faire auprès des locaux. 
  • Pendant la période du ramadan, il est conseiller de ne pas manger, fumer ou boire en public. 
  • Au Sahara, le thé est un rituel social incontournable qui nécessite qu’on prenne son temps. 
  • Il est très rare de trouver de l’alcool en Algérie (hormis dans des restaurants touristiques des grandes villes). 


L’Algérie, les bons et les mauvais côtés…

Je t’ai montré mon point de vue en tant que Française visitant pour la première fois l’Algérie (en même mettant les pieds pour la première fois sur le continent africain!). J’ai beaucoup aimé mon séjour que j’ai trouvé un peu court (5 jours). J’aimerais y retourner pour visiter encore plus le pays comme Oran, Constantine, Tamanrasset… En voyageant en Algérie, on ne visite pas seulement un pays, on découvre une nouvelle culture. Tout se fait avec des connaissances sur place. Malgré le fait que j’ai passé un super séjour et que j’ai aimé le pays, je me suis rendue compte d’une chose en me rendant là-bas, c’est que je ne pourrais jamais vivre dans ce pays. Je te l’avoue, je suis une femme bien trop européenne et indépendante pour l’Algérie. Si tu as l’occasion de visiter ce pays, je te dirais tout de suite de foncer ! Car ça sera un voyage très dépaysant sans partir très loin, j’en suis sûre. 

Et toi tu as déjà visité l’Algérie, qu’en penses-tu ? As-tu des conseils à donner aux prochains visiteurs ?

xoxo Cindy

On se retrouve sur Pinterest ?

Voici les images à épingler pour retrouver mon article plus facilement. Encore plus de photos sur mon compte Pinterest

4 Comments

  1. Hello, si tu cherches toujours une explication concernant l’argent : en fait, la plupart des gens en Algérie parlent en centimes de dinars, même si les prix sont généralement affichés en dinars… C’est très perturbant, je te l’accorde !

    1. Bonjour Hassan ! Bien sûr, il est possible de visiter autre chose qu’Alger en 8 jours et je te conseille même de sortir de la capitale ! Pour ma part, je suis allée visiter Tipaza et ses ruines romaines et je te le recommande. Tu peux ensuite visiter la côte ouest (Tipaza, Oran) ou est (Constantine, Annaba) ou aller au sud, découvrir le désert du Sahara. Mais en 8 jours il va falloir faire des choix car l’Algérie c’est très grand ! Donc renseigne-toi bien.

      Au plaisir d’avoir des nouvelles à ton retour de voyage 😉

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :