Située dans l’océan Atlantique, face au Maroc, Lanzarote est une petite île volcanique des Îles Canaries, appartenant à l’Espagne. Moins touristique que Tenerife ou Fuerteventura, Lanzarote a su garder son authenticité.

Visiter Lanzarote, c’est voyager sur une autre terre. Une terre hostile et sauvage avec des volcans à perte de vue. Un décor surprenant de paysages lunaires, de terres arides, sans végétation mis à par quelques cactus, bercé par les vagues et le vent.

Le paysage constrasté de Lanzarote entre les champs de lave noir, le bleu azur de l’océan et le blanc des maisons typiques lui donne un caractère charmant. Les oeuvres de César Manrique ont également marqué son empreinte sur l’île, lui offrant une ambiance artistique atypique.

Lanzarote c’est un dépaysement total à quelques heures d’avion seulement de la France. Alors si cette île des Canaries t’intéresse, je t’indique tout ce que tu as besoin de savoir pour un voyage à Lanzarote. Tiens-toi prêt, on décolle ! ✈️

Sommaire de l'article

Il y a de nombreux vols directs depuis la France en direction des Canaries, et donc de Lanzarote. La durée de vol est d’environ 4h depuis Paris, 3h30 depuis Marseille. 

Les Îles Canaries sont sur le même fuseau horaire que le Royaume-Uni (GMT0) et compte donc 1h de moins que la France métropolitaine

À Lanzarote, il y a de nombreux bus publics qui desservent les principales villes de l’île. Cependant, je te conseille fortement de louer une voiture (ou un van) afin d’être plus libre de tes déplacements et de profiter pleinement de certains coins de nature plus reculés. 

Nous avons loué notre voiture chez Sixt. Compagnie que je ne te conseille absolument pas, car en plus d’être éloignée de l’aéroport, elle nous a facturé des frais supplémentaires. Il parait que l’agence Cicar est fiable. Mais je ne saurais t’en dire plus. 

À Lanzarote, les routes sont en très bon état et font d’ailleurs penser aux routes américaines. Il n’y a que pour accéder aux piscines naturelles que nous avons un peu galéré sur les chemins avec notre petite Kia.  

Lanzarote, comme toutes les autres îles des Canaries, est une destination idéale à visiter toute l’année. En effet, l’été est chaud et l’hiver doux avec des températures entre 20 et 25 degrés. Perso, en novembre, nous avions du soleil et 26°C en journée. Nous avons même pu nous baigner ! Toutefois, ça reste l’océan et la température de l’eau ne dépasse pas les 23°C en août ! 

Lanzarote est une petite île. On met 1h30 maximum pour la parcourir du nord au sud. Néanmoins, malgré sa taille, il y a énormément de choses à voir et à faire à Lanzarote. C’est pourquoi je te conseille de rester minimum 4 jours. Une semaine ou plus étant idéal pour bien profiter de tou ce que l’île peut proposer. 

Que faire à Lanzarote ?

Je commence ce guide par te faire découvre les activités naturelles à faire à Lanzarote. Volcans, plages, villages, paysages, c’est parti pour un voyage au coeur de la nature sauvage ! 

Découvrir les volcans de Lanzarote

Parc national de Timanfaya

Lanzarote ne compte pas moins de 110 volcans. Impossible de ne pas les voir lorsque tu poses le pied sur cette île, ils sont absolument partout. Pour les découvrir, tu peux visiter le Parc national de Timanfaya, le plus connu et protégé de l’île (dont je te parle plus bas). Toutefois, tu peux également aller toi-même à la découverte de ses volcans, dont la plupart sont accessibles dans le Parc de Los Volcanes.

Je t’invite également à visiter le Centro de Visitantes e Interpretación de Timanfaya, un musée gratuit et intéressant sur l’histoire des volcans de Lanzarote, situé sur la LZ-67 entre Mancha Blanca et le Parc national de Timanfaya.

⚠️ Attention : Pense bien à prendre de l’eau, un chapeau/casquette et de crème solaire, car ça tape en haut des volcans !

Montaña Colorada

Nommée ainsi car un versant de ce volcan est coloré en rouge, ce qui lui donne une esthétique particulière. Il est possible d’en faire le tour en 1h environ.

Montaña Negra

Ce volcan noir face à la Montaña Colorada comporte un des plus beaux points de vue de l’île. Pour accéder à son sommet, il y a plusieurs sentiers. Le dénivelé est très élevé mais la montée se fait en moins d’une heure. Une fois, en haut profite du panorama exceptionnel sur une bonne partie de Lanzarote.

Caldera Blanca

Une randonnée plus difficile de 3h environ qui traverse un champ de lave avant de commencer l’ascension du volcan. En haut, tu auras une vue sur le cratère blanc de ce volcan mais aussi sur une bonne partie du parc volcanique.

Volcan El Cuervo

Une balade sans difficulté permet de faire le tour et d’entrer dans le cratère du volcan en environ 1h. À l’intérieur, aussi surprenant soit-il, la nature a repris ses droits.

Volcan Corona

Cette fois au nord de l’île, au départ du village de Ye, grimpe jusqu’au sommet pour admirer son cratère rouge et le paysage autour. Compte 1h aller-retour.

Se prélasser sur les plages de Lanzarote

Lanzarote étant une ile, elle comporte aussi de nombreuses plages toutes aussi différentes les unes des autres. Parmi les plus belles plages, voici celles que je te recommande :

Punta de Papagayo

Sur cette pointe sud-est de île se trouve les plus belles plages de Lanzarote. Playa Mujeres, Playa del Pozo, Playa de Papagayo, ses plages de sables fins et à l’eau turquoise sont cachées entre les falaises impressionantes du parc national des Ajaches. Il est possible de se promener dans tout le parc afin d’admirer ce panorama exceptionnel face à l’île de Fuerteventura. L’entrée semble payante à certaines heures de la journée (3€).

Caleta de Famara

Une immense plage de sable, de dunes et un décor presque mystique avec ses falaises rougeâtres. Les surfeurs du monde entier se retrouvent à Famara pour prendre la vague.

Playa del Risco

Face à l’île de la Graciosa, en bas des falaises, se trouve une longue plage de sable fin et de dunes balayés par le vent. Depuis le haut des falaises on a une vue magnifique. Compte 30 minutes pour descendre et 1h pour remonter.

Caletón Blanco

Près d’Orzola, cette plage atypique est en fait un bassin naturel entre les roches de lave volcanique protégé des vagues. Une plage peu profonde selon les marées à l’eau transparente. Idéale pour les enfants.

Playa de Caleta del Mero

Située le long de la LZ-1 entre Punta Mujeres et Orzola, cette immense plage offre un paysage incroyable. Ses dunes de sable blanc mêlées aux roches volcaniques bercées par les vagues de cet océan azur est un petit coin de paradis.

Playa de Janubio

Plage calme de sable noir, entre les salines et los Hervideros. Idéale pour profiter du coucher du soleil.

⚠️ Attention : Bien vérifier les conditions météo (ne pas y aller si trop de vent ou vagues), la marée (il faut qu’elle soit basse) et mets des chaussures (il y a des oursins). Le trajet n’est pas facile d’accès, il n’y a pas vraiment de route mais le paysage en vaut vraiment le détour.

Visiter les villages typiques de Lanzarote

Le décor de Lanzarote est certes volcanique, mais entre ses volcans se dessinent des villes et villages aux maisons blanches à la chaux. Il y a plusieurs grandes viilles à Lanzarote telles que : Arrecife (la capitale), Puerto del Carmen ou encore Playa Blanca. Mais ici, je souhaite te faire découvrir ces petits villages typique, avec beaucoup de charme qui insufflent cette tranquillité insulaire. 

Parmi les plus belles villes / villages que je peux te conseiller :

  • Teguise : ancienne capitale de l’île avec des rues pavées et piétonnes qui s’articulent autour de sa place centrale “Plaza de la Constitucion”.
  • Arrieta : village de pêcheurs calme et authentique avec une superbe plage.
  • Punta Mujeres : petit village traditionnel avec des ruelles blanches et des bassins naturels.
  • Caleta de Famara : village de surfeur convivial de la côte ouest.
  • Yaiza : des maisons blanches face aux volcans noirs de Timanfaya.
  • Ye : village entouré de vignes avec une vue imprenable sur le volcan de la Corona.
  • Costa Teguise : une station balnéaire attrayante avec un centre-ville très charmant.

💡 Mon conseil : découvre le marché de Teguise, le plus grand marché des Canaries, tous les dimanches de 09h00 à 14h00.

Découvrir le lac vert

Sur la côte ouest, juste à côté du village d’El Golfo, se trouve un lac vert surprenant. En suivant le sentier à quelques mètres de l’entrée du village, découvre la Laguna Verde, ce lac vert face à l’océan. Entre la plage de sable noir, le bleu de la mer et le vert du lagon, ce paysage vaut le détour !

⚠️ Attention : la couleur de ce lac dépend de la luminosité et la position du soleil. Le mieux est d’y aller entre 12h et 15h. J’y suis allée en fin de journée, et même si on a eu un beau coucher de soleil sur la mer, l’eau de ce lac ne paraissait pas si verte à cette heure-là.

💡 Mon conseil : aller manger du poisson dans un des restaurants du petit village de pêcheurs d’El Golfo.

Explorer l’île de la Graciosa

Au nord-ouest de Lanzarote se trouve la petite île de la Graciosa. Une île déserte, encore plus sauvage, ne comprenant que deux petits villages mais surtout les plus belles plages de Lanzarote. Il n’y a pas de route sur place. Seuls quelques taxis 4×4 peuvent circuler. Il faut donc marcher ou pédaler pour visiter l’île de la Graciosa.

⛴️ Pour s’y rendre, une seule option : le ferry depuis Orzola qui fait le trajet plusieurs fois par jour. Compte environ 25 minutes de traversé et 25€ par personne aller-retour.

Il est également possible de réserver une excursion en bateau autour de l’île de la Graciosa, qui permet également de profiter d’un beau panorama sur Lanzarote.

Admirer les créations de César Manrique

Comment parler de Lanzarote, sans évoquer César Manrique ? Cet artiste peintre, architecte et sculpteur a influencé l’image son l’île natale de manière décisive. Il a façonné toute l’architecture de l’île en intégrant harmonieusement des constructions artistiques à l’environnement sauvage lanzarotien.

Parmi ces oeuvres les plus connues à découvrir à Lanzarote, on pourra citer : Los Jameos del Agua, la Fondation César Manrique, le lac Martiánez, le Jardin de Cactus, le Mirador del Río… 

Que visiter à Lanzarote ?

Sur Lanzarote, il y a également des infrastrutures touristiques qui ont été construites, dont de nombreuses sont l’oeuvre de l’artiste César Manrique. Découvre dans cette partie, les 8 visites que je te conseille de faire sur l’île. 

Je te conseille d’opter pour des billets combinés valables pendant 14 jours. Tu peux acheter ton billet combiné à n’importe quelle billetterie des différents centres de visites.

→ 3 visites au choix entre Montañas del Fuego, Jameos del Agua, Cueva de los Verdes, Mirador del Rio / Jardin de Cactus.

Prix : 23,50€ adulte / 11,75€ enfant

→ 4 visites au choix entre Montañas del Fuego, Jameos del Agua, Cueva de los Verdes, Mirador del Rio / Jardin de Cactus.

Prix : 29€ adulte / 14,50€ enfant

→ 6 visites : Montañas del Fuego, Jameos del Agua, Cueva de los Verdes, Mirador del Rio, Jardin de Cactus et MIAC, Castillo de San José.

Prix : 35€ adulte / 17,50€ enfant

Personnellement, nous avons opté pour le billet combiné 4 visites (on a fait 1 visite / jour) et on a visité las Montañas del Fuego, Jameos del Agua, la Cueva de los Verdes et le Jardín de Cactus.

Jardín de Cactus

On commence par la dernière grande oeuvre de l’artiste César Manrique : le Jardín de Cactus. Ce magnifique espace naturel recense environ 4500 spécimens de cactus de quelque 500 espèces provenant des cinq continents. De quoi en voir des verts et des piquants ! Le Jardin de Cactus est un lieu particulièrement attrayant et photographique. Dominé par un vieux moulin authentique, on se laisse vite emporter par le charme et le décor de cet endroit. Outre les nombreuses espèces de cactus à découvrir, tu pourras également visiter l’intérieur du moulin à mil, faire une pause dans le restaurant qui contient lui aussi des créations artistiques de César Manrique, ou bien rapporter un petit souvenir de la boutique. 

Montañas del Fuego - Timanfaya

S’il y a bien un incontournable à faire à Lanzarote, c’est la visite des volcans et principalement du parc national de Timanfaya. Les Montagnes de feu sont le résultat des nombreuses éruptions survenues entre 1730 et 1736 sur cette partie de l’île. Ce qui lui donne aujourd’hui un aspect totalement insolite avec des cratères, des coulées de lave et des paysages lunaires. Comme Timanfaya est un espace protégé, il est interdit de poser le pied sur le sol pour ne pas dénaturer le lieu. le seul moyen de visiter le parc est d’emprunter le bus touristique ou bien de faire une balade à dos de chameaux.

En prenant un ticket pour las Montañas del Fuego, tu pourras accéder :

  • au restaurant El Diablo, un lieu mythique dans lequel tu peux déguster (ou simplement voir) les viandes grillées sur un four qui utilise simplement la chaleur de la terre
  • au tour en bus sur la route des volcans, un itinéraire d’environ 14km avec explications en espagnol, anglais et allemand
  • une série de démonstrations de géothermie impressionnantes
  • à la boutique de souvenir du centre

La visite guidée en bus n’est pas des plus authentiques mais les paysages sont spectaculaires et les explications intéressantes (si tu comprends au moins une des langues). Attention toutefois, si tu as le mal des transports, la route est très escarpée, et comme on se retourne de tous les côtés pour voir les lieux, je te conseille de te mettre devant.

De manière générale, je reste un peu mitigée de cette visite car je ne suis pas fan des visites où l’on est de nombreux touristes parqués dans un bus à prendre des photos derrière la vitre. De même, les animations à côté sont biens mais ça reste très rapide et léger. Je m’attendais peut-être à quelque chose de plus “complet”. Cependant, le parc de Timanfaya vaut le coup d’être vu. C’est un panorama fascinant de coulées de lave séchées et de roches volcaniques. Lorsque l’on arrive ici, on (res)sent cette atmosphère très spéciale.

💡 Mon conseil : Arrive tôt (ou bien tard) pour ne pas avoir à attendre trop longtemps dans la voiture sur la seule et unique route d’accès. Pour le tour en bus, nous devions porter un masque, et comme c’est le seul endroit sur l’île où on nous en a demandé et ben on ne l’avait pas ! La boutique fait donc de bons bénéfices grâce à ces centaines de touristiques par jour qui viennent acheter un masque à 0,95€.

Cueva de los Verdes

Cueva de los Verdes est un tunnel naturel créé après l’éruption du volcan de la Corona, situé au nord de l’île de Lanzarote, il y a environ 4000 ans. Aujourd’hui, il est donc possible de visiter une partie (1km sur 8km) de ce tunnel, nommé Tunnel de l’Atlantide. Lors de cette visite de près d’une heure sous terre, tu exploreras les cavités spectaculaires de ce lieu sous les explications en espagnol et anglais de la guide. Ce tunnel est constitué de différentes galeries superposées et interconnectées entre elles, et peuvent atteindre jusqu’à 50m de hauteur ! Mais attention, car la plupart du temps, il va falloir baisser la tête ! Durant la visite, tu découvriras de nombreuses anecdotes sur ce lieu atypique mais surtout tu connaitras le secret de cette grotte ! Et en partant, gare au monstre !

Perso, je garde un super souvenir de cette visite de la Cueva de los Verdes. Une de mes meilleures (si ce n’est LA meilleure) activité que j’ai faite à Lanzarote. La guide était incroyable et les lieux spectaculaires !

💡 Mon conseil : Vivre une expérience incroyable end assistant à l’un des concerts organisés à l’Auditorium de la Cueva de los Verdes → plus de renseignement ici. 

Jameos del Agua

Dans la continuité de la Cueva de los Verdes, Jameos del Agua est un espace naturel créé à l’intérieur du tunnel volcanique de l’Atlantide. César Manrique (encore lui) a exploité une partie de l’intérieur de ce tunnel pour en créer un lieu artistique d’une beauté extraordinaire. Ainsi est né Jameos del Agua, le premier centre d’art, de culture et de tourisme.

Le lieu se compose de trois grandes parties :

  • Jameo Chico : la cavité du tunnel dans lequel se trouve un lac naturel d’environ 7m de profondeur où se trouve des crabes endémiques
  • Jameo Grande : la partie plein air où se trouve la piscine dans laquelle on se retrouve frustrée de ne pas pouvoir nager
  • Jameo de la Cazuela : un auditorium volcanique constitué de pierre basaltique qui offre une acoustique magnifique et hors du commun.

En plus de ces trois principales parties, tu trouveras plusieurs lieux de restauration et une boutique de souvenirs.

Jameos del Agua est un lieu super agréable dans lequel déambuler et se poser pour une pause gourmande. Profite pour découvrir les subtilités qui s’y cachent. C’est un espace de jeu incroyable pour les amateur.rice.s de photographie. Le lieu instagrammable de Lanzarote par excellence !

💡 Mon conseil : visite le lieu le matin pour avoir une bonne lumière pour tes photos ou même la nuit ! Jameos del Agua ouvre ses portes tous les vendredis en nocturne de 19h à minuit, une ambiance qui doit être bien différente ! → Découvrir los noches de Jameos.

Mirador del Río

Située à la pointe nord de Lanzarote, le Mirador del Río, est une autre oeuvre architecturale de l’artiste César Manrique. En haut d’une falaise de 500m, le Mirador del Río offre une vue époustouflante sur el Río et l’île de La Graciosa, ainsi que sur le groupe d’îles et  d’îlots qui donnent leur nom au Parc naturel de l’archipel de  Chinijo. À l’intérieur du Mirador, tu pourras retrouver les créations typiques de Manrique, mais également une boutique et une cafétéria.

💡Mon conseil : découvrir le lieu au moment du coucher du soleil pour une expérience encore plus incroyable

Castillo San José - Museo Internacional de Arte Contemporáneo (MIAC)

S’il y a bien une chose à visiter à Arrecife, la capitale de Lanzarote, c’est le Castillo San José situé dans la baie d’Arrecife. Ce chateau médiéval comprend une majeustueuse entrée avec un pont-levis, des jardins, une terrasse supérieure avec de magnifiiques vues sur la mer. À l’intérieur du Castillo San José est installé le musée international de l’art contemporain mettant en lumière plusieurs oeuvres d’art, notamment celles des artistes canariens. Pour une pause gourmande, profite de la vue qu’offre le restaurant du château.

Musées de l’Aloe Vera

L’Aloe Vera étant une plante très cultivée à Lanzarote, il existe plusieurs musées de l’Aloe Vera sur l’île. Ces centres consacrés à l’Aloe Vera racontent l’histoire et la culture de la plante ainsi que son système de production et ses différentes utilisations, que ce soit pour la peau, le système cardiovasculaire, le système respiratoire, les os, etc.

Casa Museo del Campesino

Situé en plein centre géographique de Lanzarote, la Casa Museo del Campesino construit par César Manrique, est un lieu en l’honneur des paysans de l’île. La maison-musée est un parcours à travers l’architecture, l’agriculture, l’artisanat et la gastronomie traditionnelle. Un voyage au coeur de la culture de Lanzarote et de ses habitants.

→ Pour en savoir plus sur toutes les activités à faire, je t’invite à te rendre sur le site cactlanzarote.com

Où dormir à Lanzarote ?

Si tu prévois de séjourner à Lanzarote, tu te demandes sûrement où dormir pendant ton séjour. Sachant que Lanzarote est une île avec des distances assez courtes (max 1h30 de route du nord au sud), je dirais que le plus simple est de loger sur le centre de la côte est. Arrecife, Costa Teguise, Playa Honda ou Puerto del Carmen sont de bonnes villes où dormir. Tu pourras également profiter de la vie nocturne attrayante de ces villes.

Personnellement j’ai séjourné à Costa Teguise, une très belle ville à la fois charmante et dynamique, très bien placée pour se déplacer dans toute l’île.

Tu peux aussi choisir deux logements différents et loger quelques jours dans le nord de l’île (Haría, Arrieta ou Punta Mujeres par exemple) puis quelques jours dans le sud (Playa Blanca, La Hoya ou Yaiza par exemple). Comme ça, tu peux organiser tes activités en fonction des distances.

Autre solution qui s’adaptera parfaitement à Lanzarote : louer un van et dormir où tu veux ! L’île se prête très bien aux road-trips et il y a de nombreux lieux de stationnement où tu pourras passer la nuit.

En plein Océan Atlantique, Lanzarote est une superbe destination à découvrir tout au long de l’année et profiter du soleil et des volcans à moins de 4h de vol depuis la France. J’espère que cet article sur Lanzarote t’aura fait voyager sur cette île volcanique et/ou t’aura aidé à préparer ton voyage. Dis-moi en commentaires si tu as déjà visité Lanzarote ou si ça te tente. À bientôt 🙂 

xoxo Cindy

On se retrouve sur Pinterest ?

Voici les images à épingler pour retrouver mon article plus facilement. Encore plus de photos sur mon compte Pinterest

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer lire