En ce lundi soir du mois de juin où j’écris ces lignes, je ne peux que penser à mes lundis soirs de ces dernières années où je m’installais confortablement dans le canapé avec des amis pour regarder le dernier épisode de ma saga préférée : Game of Thrones, sortie le dimanche soir au États-Unis et donc dans la nuit en France. Toute la journée, je me coupais des réseaux sociaux pour ne pas me faire spoiler car on savait qu’il se passait toujours des choses folles dans les épisodes de Game of Thrones. 

Je me demande alors est-ce qu’il existe aujourd’hui une série qui nous tient en haleine à ce point ? Élue série préférée des américains, avec plus de 17 millions de spectateurs pour le premier épisode de l’ultime saison, Game of Thrones a battu des records. Mais est-ce vraiment la meilleure série de tous les temps ? Nous allons voir ça…

Game of Thrones : un début risqué

La série a eu un succès énorme qui s’est installé petit à petit tout au long des années 2010. Pourtant Game of Thrones ne réunit pas les critères des séries à succès de l’époque. En effet, l’histoire écrite par Georges R. R. Martin se passe dans un monde imaginaire, à une époque qui ressemble au temps médiéval mais pas à celui que l’on connaît. Il y ajoute des touches de créatures fantastiques et de magie. Et par-dessus tout ça, les réalisateurs prennent le pari de faire jouer principalement des acteurs britanniques peu connus du grand public, mis à part Sean Bean, le héros, que l’on tuera dès la première saison. Un univers cruel, sans idylle, à base de grandes familles aux intrigues compliquées, de longs dialogues qui façonnent la psychologie des personnages, de violences, d’incestes, de meurtres et d’épisodes à rallonge… bref rien qui ne donne envie à première vue de regarder cette série. 

Et pourtant, la série va rencontrer un succès planétaire. Les spectateurs s’appassionnent des personnages et des intrigues de la série. Ils vont même jusqu’à faire des prédictions sur la suite des prochains épisodes et donner leur point de vue après chacun d’entre eux sur les réseaux sociaux. 

Le pari était risqué de lancer en 2010 une série avec des acteurs inconnus et des intrigues compliquées à base de longs dialogues tout en tuant les personnages favoris des spectateurs. Le pari était risqué mais les réalisateurs ont prouvés qu’une série qui se démarque de ce qu’il se fait à l’heure actuelle peut vite devenir LA série dont tout le monde parle.

Game of Thrones : une histoire de timing ?

La série lancée en 2010 n’a pas tout de suite conquis les spectateurs. Moi-même en voyant quelques extraits à la télévision, je me suis dit que je n’aimerais pas cet univers médiéval. Je ne pensais pas aimer les séries comme ça. Et pourtant, Game of Thrones c’est bien plus que ça ! À la fin de la première saison, les premiers amateurs de la série, choquée par la mort de leur personnage préféré, vont déverser leur tristesse autour d’eux et donc faire parler de la série. De nouveaux spectateurs intrigués vont commencer à regarder la série et il faut le dire, dès qu’on est arrivé à la fin de la première saison, on est pris dans les filets de l’intrigue de Game of Thrones jusqu’à la fin. C’est donc avec une audience qui grandit petit à petit dans son coin que la série va prendre de l’ampleur jusqu’en 2013, au neuvième épisode de la saison 3, le fameux Red Wedding, où la série va exploser. Les fans hallucinés qu’une série puisse tuer leurs personnages préférés, vont exprimer leur colère sur les réseaux sociaux et s’accrocher aux prochaines saisons en espérant qu’ils prennent leur revanche. En effet, jusque-là, il n’était pas commun dans les séries de faire mourir les personnages favoris des téléspectateurs, au contraire, il fallait absolument qu’ils enchaînent les saisons pour que les fans continuent de suivre leur série. Mais Game of Thrones a pris un pari tout autre et à chaque épisode, on priait pour que notre personnage préféré ne se fasse pas tuer. C’était la première fois dans l’histoire des séries télévisées qu’on attirait les spectateurs de la sorte. Et quoi qu’on pense de la fin de la série, qui nous aura je pense tous étonnés, Game of Thrones nous aura animée pendant près d’une décennie. 

C’est ainsi que chaque année, chaque semaine, on attendait désespérément de voir notre épisode de Game of Thrones. Les plateformes de streaming n’étant pas encore développées à l’époque, on ne pouvait pas attendre que la série sorte à la télé. C’est pourquoi Game of Thrones fût la série la plus téléchargée de l’histoire avec plus de 55 millions de vues provenant de streaming ou téléchargement illégal en 24h après la diffusion des derniers épisodes de la série. À ce moment-là, tout le monde cherchait un lien pour voir la série. Aujourd’hui avec les plateformes de streaming, il est devenu beaucoup plus facile de voir des séries, les épisodes s’enchaînent, l’impatience se fait moins ressentir, l’engouement n’est donc pas le même. 

On peut également parler de l’importance des réseaux sociaux qui ont accompagné l’évolution de la série. Peu à peu, de plus en plus de théories émergeaient sur Twitter, YouTube ou encore Facebook. La série s’est faite une place dans l’univers du digital, avec des memes compris uniquement par les fans, des hashtags pour commenter les épisodes et des spoils. C’est d’ailleurs les premières fois, en France, que l’on entend ce terme de « spoiler » qui signifie « gâcher le plaisir ou la surprise du téléspectateur en révélant une partie ou la totalité de l’intrigue » (oui c’est bien plus long en français !). À la base, ce sont les fans qui parlaient de leur série préférée sur les réseaux sociaux, puis les réalisateurs ont très vite compris qu’il fallait communiquer stratégiquement sur ces réseaux pour entretenir la flamme. C’est ainsi que l’on a vu émerger, au fur et à mesure des années, les backstages des scènes, des produits marketing labellisés et des teasers toujours plus intriguants. Tout ceci s’est inscrit progressivement et Game of Thrones a évolué avec son temps. Un temps où l’on devait attendre pour avoir notre « dose » de GoT.

Game of Thrones : une série pas comme les autres

À l’époque des séries à succès telles que Desperate Housewife, Sherlock ou encore How I Met Your Mother, Game of Thrones s’est démarqué en apportant tout autre chose aux spectateurs et c’est ce qui a fait sa force. On était loin des intrigues policières, des histoires de couples ou d’amitié, ici c’était de la guerre, des alliances et du sexe. Certes, elle n’a pas conquis tout le monde. Jugée trop violente pour certains, trop compliquée à suivre pour d’autres, elle a adopté un certain parti pris qui a su créer une vraie fanbase. Des fans qui faisait la promotion de la série eux-mêmes ! 

Les intrigues compliquées se sont vues devenir un vrai atout qui a mené à des théories. Les grandes familles de la série ont permis aux fans de s’identifier à une famille comme on se revendique d’un club de foot. Le caractère attachant des personnages et les retournements de situations n’ont fait que décupler nos émotions. Rare étaient les séries, dans les années 2010, où plusieurs personnages passaient de méchants à gentils ou de gentils à méchants, on les aime puis on les déteste… On arrive même à en apprécier la mort d’un jeune garçon blond ou l’inceste entre un neveu et sa tante… Vraiment il n’y a que Game of Thrones pour nous faire revoir notre supposé éthique. 

À chaque visionnage, on s’attendait au pire. On a parfois ri, parfois pleuré, souvent été angoissé, beaucoup été en colère, mais nous avons toujours été fidèles. Devant notre écran, Game of Thrones, c’était ça : de l’impatience, un générique iconique, des émotions qui font les montagnes russes, de la surprise, des frissons, de la dopamine !

Ce mix étrange de cruel bien dosé, de personnages attachants, d’alliances perverses avec des touches de fantastique, c’était ça la magie de Game of Thrones. Et c’est à la fois, son écrivain Georges R. R. Martin, ses réalisateurs David Benioff et D. B. Weiss, et ses fans qui ont donné cet engouement à la série et qui en ont fait une série pas comme les autres. 

Game of Thrones est donc une série qui s’inscrit dans l’histoire des séries avec une approche différente, un timing idéal et une authenticité incroyable. Beaucoup de séries s’en inspirent maintenant, mais aucune n’arrive à la détrôner. Je pense qu’il n’y aura plus de séries comme celle-ci à l’avenir, qui suscite autant d’engouement sur de longues années. Maintenant, on a accès à tout très vite et nous avons beaucoup trop d’offres de supers séries. Game of Thrones était la pionnière des séries dramatico-fantastiques avec un univers à elle et une fanbase énorme. À l’image du Seigneur des Anneaux ou d’Harry Potter, Game of Thrones risque de faire parler d’elle encore des années. En arrivant au bon moment, en utilisant les tremplins initiés par l’ère des réseaux sociaux et en déjouant les codes archaïques des séries des années 2010, Game of Thrones est devenu un phénomène planétaire. Alors, est-ce que Game of Thrones est la meilleure série de tous les temps ? Pour moi oui. Je vous laisse en juger… En tout cas, elle a tous les ingrédients pour l’être. 

xoxo Cindy

On se retrouve sur Pinterest ?

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tu pourrais aussi aimer lire