Comme tu le sais, ça fait maintenant un moment que j’ai posé mes valises dans la deuxième ville de France : Marseille. Et s’il y a bien une chose à visiter à Marseille, mis à part son Vieux Port, ce sont ses calanques. Entre ses petites criques d’eaux turquoises et ses falaises de calcaire, les calanques attirent de nombreux touristes pour leurs paysages spectaculaires ! Je trouve ça incroyable qu’on ait de tels paysages dans le sud de la France.

Les calanques ce sont ces formations géologique très particulières constituée de roches calcaires dont les criques rocheuses forment un renfoncement étroit dans les terres. Il existe de nombreuses calanques dans toute la Méditerranée, mais celles de Marseille sont probablement les plus connues et les plus prisées de France. On compte pas moins de 26 calanques dans le parc national des Calanques de Marseille-Cassis. Il y a donc de quoi faire… 

Dans cet article, je vais t’expliquer en détails tout ce qu’il faut savoir avant de se rendre dans les calanques de Marseille-Cassis et te décrire chacune des calanques, afin que tu puisses choisir ton parcours lors de ton séjour. Certaines sont facile d’accès, d’autres beaucoup moins, mais ce qui est sûr c’est que les calanques c’est un lieu unique à ne pas manquer lors de ton passage à Marseille ! 

🏖  Ce symbole signifie que l’on peut se baigner à cette calanque (qu’il y a une plage ou une crique)

⚓️  Ce symbole signifie qu’il y a un port à cette calanque

Mais d’abord, avant de t’indiquer quelles calanques découvrir, voici quelques petites questions pratiques pour pouvoir mieux organiser ton séjour dans les calanques de Marseille-Cassis. Des petites infos que je t’invite fortement à lire afin de préparer ta visite, notamment pour connaître les règles à respecter et savoir comment s’équiper. 

On entend souvent parler des calanques de Marseille ou de Cassis en imaginant ces petites criques d’eau turquoise entourées de roches de calcaire. Pourtant les calanques, ce ne sont pas que ces criques. Elles font partie du parc national des Calanques, un site naturel protégé depuis 2012 (seulement) qui regroupe toute une faune et flore terrestre et marine régulée. Il s’étant sur plus de 20 km comprenant les communes de Marseille, Cassis et la Ciotat.

La période idéale c’est l’été bien évidemment, pour pouvoir profiter pleinement et se baigner dans l’eau turquoise. Cependant, c’est la saison la plus prisée des touristes mais aussi des Marseillais. Afin d’éviter les foules, je te conseille donc d’y aller plutôt en mai-juin ou septembre-octobre, ou alors de privilégier les jours de semaines pendant les vacances d’été. 

La manière la plus répandue (et la plus économique) de visiter les calanques est bien sûr à pied, en suivant les chemins de randonnée. Il est possible d’emprunter ces chemins en VTT, mais je le conseille vraiment aux plus sportifs. Autrement, tu peux visiter les calanques par bateau depuis Marseille ou Cassis, ce qui permet d’avoir un point de vue différent. Il est également possible de louer un kayak pour se balader dans les calanques, et je pense que découvrir les calanques de cette manière doit être une expérience incroyable ! 

Évidemment, comme je te l’ai dit plus haut, le site des calanques est protégé et donc il y a des règles à respecter lors de nos déplacements. Comme pour de nombreux parcs naturels, il est interdit de détériorer la flore locale en jetant ses déchets, mais également en cueillant des fleurs (car il y a des espèces protégées). Il est interdit de circuler en véhicule motorisé dans les espaces non-dédiés et, à pied ou en vélo, de sortir en dehors des sentiers battus. Pour les fumeurs, il vous sera strictement interdit de fumer dans tout l’espace protégé des calanques. Et pour les droners, il est interdit de faire survoler un drone sans autorisation au préalable. 

Avant chaque visite, je te conseille de vérifier quelles sont les routes d’accès et si la circulation y est autorisée ou si les accès sont fermés. Beaucoup de routes sont fermées durant l’été pour éviter l’affluence. Privilégie alors le bus pour t’y rendre. En plus, les parkings sont souvent pleins durant la haute saison. 

Tu trouveras toutes les informations sur le site officiel des calanques. 

De plus, je te conseille également de télécharger l’application Mes Calanques afin de vérifier si les calanques où tu veux te rendre seront bien ouvertes. En effet, il arrive souvent (notamment l’été) que certaines calanques ferment à cause du risque d’incendie ou de contamination des eaux. Il y a une actualisation tous les jours à 18h pour l’accès aux calanques le lendemain. 

Enfin je te conseille de bien choisir quelle(s) calanque(s) tu souhaites visiter en fonction de ton niveau. Il ne faut pas sous-estimer la difficulté d’une sortie dans les calanques. Chaque année, des personnes sont obligées d’appeler les secours car elles n’ont plus la force de continuer ou sont blessées sur le parcours. Il est donc important de bien se préparer et d’étudier son parcours. 

Une randonnée dans les calanques, ça se prépare ! Voici donc les indispensables à mettre dans son sac : 

  • de l’eau ! Il n’y a pas de point d’eau dans les calanques. Il ne faut donc pas lésiner sur la quantité d’eau. On conseille 1,5L minimum par personne, voire plus en cas de forte chaleur. 
  • des équipements de protection contre le soleil : chapeau ou casquette, crème solaire et lunettes de soleil sont plus qu’indispensables pour se balader dans les calanques car les coins d’ombre se font très rares ! 
  • de bonnes chaussures ! Mets des bonnes baskets, ou mieux des chaussures de randonnée, pour te balader dans les calanques car les sentiers sont plutôt difficile d’accès. Bref, oublie les tongs ! 
  • de la nourriture. Comme je pense, que tu vas y passer plusieurs heures, si ce n’est la journée, n’oublie pas de prendre de quoi manger, sinon tu risques de ne plus avoir d’énergie pour le retour. 
  • un sac à déchets. Il n’y a aucune poubelle sur le site des calanques donc pense à prendre un sac avec toi dans lequel tu pourras mettre tes déchets et les ramener avec toi. 
  • si tu veux aller dans l’eau, je te conseille des chaussures fermées qui vont dans l’eau car il n’y a pas de sable dans les calanques mais que des cailloux qui font mal aux pieds ! Et petit plus, prend ton masque et tuba pour observer les poissons. 

Maintenant que tu sais tout sur les calanques, que tu t’es préparé, il ne reste plus qu’à savoir quelle(s) calanque(s) tu vas bien pouvoir aller visiter. À la belle saison, le mieux reste encore de piquer une tête dans l’eau fraîche une fois arrivé. Par contre, ne t’attends pas à de grandes plages de sable blanc. La plupart des calanques sont des petites criques de galets, et en haute saison, je peux te dire qu’il y aura peu de place pour y poser ta serviette ! Sinon, fais comme les Marseillais et pose-toi sur les rochers pour être plus tranquille. 

Comme je te l’ai dit, choisis des calanques qui sont à un niveau de difficulté qui te convient. J’ai marché dans les calanques avec une tendinite au genou l’été dernier et je peux te dire que le parcours a été bien plus compliqué que prévu ! Bref, ci-dessous je t’indique quelles sont toutes les calanques de Marseille et de Cassis, leur niveau de difficulté et leur beauté. 

⎪Calanque de Sormiou 🏖 ⚓️

Temps d'accès à pied
50 min - 1h
Difficulté
Moyenne

Probablement une des calanques les plus belles et les plus fréquentées, Sormiou offre un panorama magnifique digne d’une carte postale. Elle est composée d’une grande plage de sable blanc (et c’est assez rare les plages de sable pour le préciser !), d’un port et de mignons petits cabanons. La calanque de Sormiou est accessible en voiture en basse saison (attention à bien se renseigner sur les périodes d’accès), sinon il faudra partir du parking des Baumettes ou de la Cayolle et marcher pendant 50 minutes à 1 heure. En plus du restaurant avec vue, de nombreuses activités sont possibles depuis cette calanque, telles que le kayak, l’escalade ou la plongée. 

⎪Calanque de Morgiou 🏖 ⚓️

Temps d'accès à pied
50 min - 1h
Difficulté
Moyenne

Étroite, profonde et secrète, la calanque de Morgiou est accessible à pied en 1h de marche environ depuis le massif de Luminy. La calanque dispose d’une petite plage de galets, d’un port, d’un restaurant et de quelques cabanons où habitent encore quelque 40 résidents sans électricité, dans ce petit coin de paradis.   

⎪Calanque de Sugiton 🏖

Temps d'accès à pied
1h - 1h20
Difficulté
Moyenne

Au départ de Luminy, il faut compter environ 1h de marche en descente à l’aller et un peu plus au retour, pour arriver à la belle calanque sauvage de Sugiton. Sur le chemin, je t’invite à faire un petit tour jusqu’au Belvédère pour avoir une belle vue sur la calanque voisine de Morgiou. Suivant le chemin que tu emprunteras pour la descente, tu arriveras sur une des deux criques de galets de Sugiton, qui font toutes deux face à une petite île rocheuse appelée le Torpilleur, d’où les baigneurs se font une joie de sauter ! 

⎪Calanque de Port-Miou ⚓️

Temps d'accès à pied
10min
Difficulté
Facile

La calanque de Port-Miou est la calanque la plus proche de Cassis, en 30 min environ depuis le centre-ville de Cassis ou 10 min depuis le parking de la presqu’île. Facile d’accès, elle est le point de départ du chemin de randonnée pour accéder à celle de Port-Pin et celle d’En-Vau. La calanque de Port-Miou est un port qui s’enfonce sur près d’un kilomètre entre les falaises. Il n’est donc pas possible de s’y baigner. Par contre, il est fort agréable de longer la calanque et de découvrir le magnifique panorama sur le cap Canaille. 

⎪Calanque de Port-Pin 🏖

Temps d'accès à pied
30 min
Difficulté
Moyenne

Une fois passé la calanque de Port-Miou, le chemin de randonnée t’emmène au bout de 30 minutes sur la jolie calanque de Port-Pin. Cette calanque doit son nom au pins d’Alep très présents. C’est une des rares calanques arborées du massif. La calanque de Port-Pin serpente dans la roche avant d’arriver sur la plage de sable et de galets. Comme la calanque est ombragée durant une bonne partie de la journée, l’eau y est fraîche. Attention, cette calanque est très prisée, notamment par les familles l’été. 

⎪Calanque d'En-Vau 🏖

Temps d'accès à pied
2h environ
Difficulté
Difficile

La calanque d’En-Vau est probablement la plus prisée de toutes les calanques grâce à son panorama grandiose ! Mais cette vue se mérite ! Et il faudra marcher pas moins de 2 heures avant d’arriver sur sa belle plage de galets. On peut y accéder depuis le col de la Gardiole, mais bien qu’un peu plus physique, je te conseille de passer par les calanques de Port-Miou et de Port-Pin, pour avoir un aperçu magique des calanques. Même s’il prend un peu plus de temps, le sentier panoramique entre Port-Pin et En-Vau vaut vraiment le détour ! À faire au moins à l’aller ou au retour. Avec sa nature sauvage, ses falaises de calcaire qui plongent dans une eau indigo, la calanque d’En-Vau est un vrai bijou. Ça peut être surprenant, mais même en été et en plein soleil, l’eau de la calanque reste très froide. Victime de son succès, En-Vau voit passer des hordes de touristes tout l’été, que ce soit à pied, en bateau ou en kayak. Il est donc plus propice de la visiter hors saison. 

⎪Les Goudes ⚓️ 🏖

Temps d'accès à pied
5 min
Difficulté
Facile

Les Goudes, le petit village des Calanques de Marseille, est surnommé “le bout du monde”. Situé dans le 8e arrondissement, le quartier est facilement accessible en voiture ou en bus (n°20). Je te conseille de te promener dans ce village pittoresque où se mêlent cabanons, bateaux de pêcheurs et bar-restaurants. Très prisé des Marseillais pour son côté “goudes vibes”, les visiteurs seront eux aussi accueillis à bras ouverts par les Goudois à condition qu’ils respectent leur cadre de vie. Si tu souhaites piquer une tête aux Goudes, il existe plein de spots différents : la Calanque de Saména, l’Anse de la Maronaise, la Baie des Singes…. ainsi que de nombreuses petites criques cachées sur les bords de mer pour se rafraîchir. C’est également l’endroit idéal pour admirer le coucher du soleil. Bref, comme le dit Massilia Sound System, les Marseillais ont pour habitude de passer un dimanche aux Goudes en famille ou entre amis ! 🎶 

⎪Calanque de Callelongue ⚓️

Calanque de Callelongue
Temps d'accès à pied
5min
Difficulté
Facile

La calanque de Callelongue, juste après le village des Goudes, est un espace sauvage situé dans le 8e arrondissement de Marseille et facilement accessible via le bus (n°20) ou en voiture depuis un parking un peu plus haut (mais souvent rempli !). La calanque de Callelongue, c’est comme un petit village méditérannéen tout mignon avec son port, ses quelques cabanons, ses joueurs de pétanques et son bar-restaurant. Le port de Callelongue est le point de départ de la randonnée vers les calanques du massif de Marseilleveyre (la Mounine, Marseilleveyre, Les Queyrons, Podestat…). 

⎪Calanque de la Mounine 🏖

Calanque de la Mounine
Temps d'accès à pied
30 min
Difficulté
Moyenne

En partant de la calanque de Callelongue, après une bonne demi-heure de marche, tu tomberas sur la calanque de la Mounine. Appréciée des Marseillais l’été car peu connue des touristes, ils aiment y poser leurs serviettes sur les rochers. Son petit nom mignon tient à sa forme particulière qui rappelle le sexe féminin, que les Marseillais appellent Mounine. Cette petite calanque très étroite et peu profonde, laisse place à une toute petite plage de galets mais aussi à une faune et une flore exceptionnelles. En effet, il est très facile avec un masque et un tuba d’observer quantité de poissons, coquillages et oursins dans cette calanque. 

⎪Calanque de la Marseilleveyre 🏖

Calanque de Marseilleveyre
Temps d'accès à pied
50 min
Difficulté
Moyenne

En continuant 15 minutes de plus sur le sentier balisé du GR98, la prochaine calanque qui s’offre à toi, sera celle de Marseilleveyre. Face à l’archipel de Riou et avec une vue jusqu’au Cap Canaille, Marseilleveyre dispose d’une large plage de petits galets et de sable, de quelques cabanons et d’un bar-restaurant. C’est une calanque très appréciée car facile d’accès mais tout à la fois sauvage. 

⎪Calanque de Queyrons 🏖

Calanques des Queyrons
Temps d'accès à pied​
1h
Difficulté
Moyenne

Située entre la calanque de Marseilleveyre et celle de Podestat, Les Queyrons sont peu connus. Dans cette petite calanque, on trouvera une petite plage de galets et de gros blocs de roche tombés à la mer, d’où son nom (les Queyrons signifiant parpaings ou agglos). 

⎪Calanque de Podestat 🏖

Calanque de Podestat
Temps d'accès à pied​
1h15
Difficulté
Moyenne

En continuant sur le chemin de randonnée GR98, au bout d’1h15 de marche depuis Callelongue, tu arriveras à la jolie calanque de Podestat. Quatrième calanque du massif de Marseilleveyre, Podestat dispose d’une belle plage de galet et d’une petite grotte sur la droite. C’est une calanque agréable et reposante, souvent peu bondée. 

⎪Les Calanques du Frioul 🏖

Les îles du Frioul (Pomègues et Ratonneau) faisant face à la ville de Marseille, font elles aussi partie du Parc national des Calanques de Marseille-Cassis. Il est possible de s’y rendre en bateau depuis Marseille et d’y passer un agréable moment. Les îles comportent elles aussi de nombreuses calanques, toutes aussi sauvages et jolies les unes que les autres. Mais visiter l’archipel du Frioul vaudra, je pense, un article à lui tout seul…  

Calanques du Frioul

Si tu souhaites coupler plusieurs calanques à la fois, je te conseille deux itinéraires : 

  • Au départ de Cassis : Port-Miou, Port-Pin et En-Vau (le GR58-51)
  • Au départ de Marseille : Callelongue, Mounine, Marseilleveyre, Les Queyrons et Podestat (le GR98)

Pour plus d’informations, je te renvoie vers le site officiel du parc national des calanques et je t’invite à consulter la carte des calanques pour que tu te rendes mieux compte des itinéraires et à télécharger l’application Mes Calanques.

Comme tu l’as vu dans cet article, tu as un grand choix de calanques depuis Marseille ou Cassis. Certaines sont faciles d’accès, d’autres moins, certaines plus prisées que d’autres… J’espère que cet article t’aura aidé à préparer ta visite dans les calanques et qu’il t’aura aidé à faire ton choix parmi tous ces lieux magnifiques… 

xoxo Cindy

*cet article comporte des liens affiliés.  Si tu achètes via ces liens, je toucherai une petite commission mais le prix reste le même pour toi. Alors merci de me soutenir. 

On se retrouve sur Pinterest ?

Voici les images à épingler pour retrouver mon article plus facilement. Encore plus de photos sur mon compte Pinterest

2 Comments

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer lire

%d blogueurs aiment cette page :